Les étiopathes sont des praticiens formés au sein d’une des quatre facultés libre d’étiopathie (Paris, Lyon, Rennes et Toulouse). L’enseignement est organisé sur six ans en trois cycles alliant à la fois théorie et pratique :
– Les cours théoriques sont centrés sur l’anatomie et la physiologie dans les premières années, puis sur la clinique en fin de cursus.
– Les cours pratiques sont dispensés tout au long de la formation.
– La sixième et dernière année de formation est une année transitoire où la pratique des étudiants est affinée par une prise en charge des patients par les étudiants sous contrôle de praticiens étiopathes diplômés.

Les étudiants en étiopathie ont également l’oportunité de valider certain acquis en présentant, en plus de leur formation initiale, des diplômes universitaires. En particulier dans les domaines de l’anatomie clinique, de la neuro-imagerie, ou encore de l’anatomie abdomino-pelvienne.

Des stages sont imposés sur les cinq années de formation à la fois dans les cabinets d’étiopathie (lors de cinq premières années) et également dans un service d’urgence hopitalière (hôpital Bicêtre pour les étudiants de Paris).

Enfin, les étudiants sont également fortement incité à finalisé leur formation au contact de praticiens étiopathes. Notamment lors de remplacements et de collaborations.