L’étiopathie n’est pas une profession réglementée par l’état, en revanche elle possède une structure d’organisation professionnelle (Institut Français d’Etiopathie) qui organise et représente la profession d’étiopathe auprès des pouvoirs publics.

Tous les étiopathes adhérents à cette structure professionnelle ont été formé un sein d’une des quatre facultés d’étiopathie et ont obtenu, au terme d’un cursus de six années de formation, un diplôme certifiant une qualification leur offrant une capacité d’exercice sur le sol français et à l’international.

Par ailleurs, cette association (Institut Français d’Etiopathie) interagit avec les quatre facultés d’étiopathie permettant un développement progressif et homogène de la profession. Cette croissance progressive permet aux jeunes diplômés de s’installer dans de bonnes circonstances en leur offrant un environnement de travail adapté et pérenne.

Enfin, l’Institut Français d’Etiopathie supervise la formation permanente des praticiens offrant une mise à jour continue et actuelle des compétences des étiopathes. Cette interaction forte entre l’enseignement continu des étudiants futurs étiopathes et les praticiens en exercice offre une garantie de qualité de soin aux patients.